ようこそ – 환영 – Bienvenue

Bienvenue sur ce blog !

Joyeux Noël ! 24 décembre 2009

Filed under: Divers/Bla-bla — Laure @ 07:00
Tags: , , , , ,

Joyeux Noël

J oies et sourires en famille, amis (es) recevez tous mes vœux,
O mbre et lumière enguirlandées scintillent de milles feux,
Y eux éblouis par votre chaleur,
E ternellement chatoyer,
U ne couronne d’aubépine et de houe, colorée,
X érès à boire à volonté.

N oël jour de la nativité,
O h ! Doux moments passés au coin du feu,
Ë t les étoiles brillent dans la voie lactée,
L e rêve des parents pour leurs poussins

Merci à DOLPHIN53

Pas de Noël sans fête ! Et qui dit fête dit musique !

(more…)

Publicités
 

Le singulier destin de Gestalt – Chapitre III 6 décembre 2009

Filed under: Écritures/Textes — Laure @ 08:00
Tags: , , ,

Dernier petit chapitre 😉

Chapitre III

Gildas me brossait. Il me dit : « Tu es un bon cheval. Il y a longtemps que je te dresse. Il faut dire que ta mère était une jument remarquable. Je me souviens bien d’elle, Grise du Lagon. Une jument alezane à qui tu ressembles énormément ! Tes balzanes herminées sont identiques aux siennes… ». Il s’arrêta, me regarda, soupira. Il reprit : « Louis XIV vient dans ce haras pour prendre nos meilleurs « selle français ». C’est la race qu’il préfère pour ses chasses à courres. De nombreux étalons sont partis pour Versailles. Je ne supporte pas de voir mes chevaux partir, sans que je puisse faire quoi que soit. Mais aucun ordre du roi ne doit être contredit. ». Une larme glissait sur son visage plissé.

Quelques semaines après, Gildas me pansait énergiquement. Je compris que mon départ était proche. Cinq chevaux me précédaient. Nous partîmes en attelage.

Après des jours et des jours de voyage, nous arrivâmes enfin aux écuries royales, face à la cour d’honneur du château de Versailles. Quelques jours de repos passèrent, puis un matin, un homme se présenta, précédé d’une allée de révérences, coiffé d’un immense chapeau à plume. Il déclara solennellement en me désignant : « Après moult réflexion, ce destrier conviendra parfaitement pour la forêt de Rambouillet. ». On me prépara.

Une horde de chiens de chasse m’entoura bientôt. Je ne me sentais pas très à l’aise. L’homme au chapeau s’approcha, monta, aidé de palefreniers, et s’assit lourdement, ce qui me déplut fortement ! Pour qui se prenait-il, celui-là ? En tête de la procession, je m’avançais donc sous ses ordres autoritaires, mais peu clairs, à la limite de la brutalité ! Qu’avait-il à s’agiter ainsi ? Il ne tint jamais davantage en place que ce jour-là et je dus désormais subir les humeurs imprévisibles de ce drôle de cavalier !

~FIN~

Est-ce vraiment la fin ?? ^^ Comment imaginez vous la promenade ? Et ensuite ? 😉
Pour finir, un petit poème inventé à la va vite :

Le nouveau cheval

Le Moniteur

Était à l’heure ;

Il nous a annoncé :

« Nous allons commencer ».


Il nous a présenté

Un cheval Japonais

Qui se nommait Polo

Il était tellement beau !


Sa crinière était d’or,

Plus belle que l’aurore

J’étais émerveillée,

Et j’allais le monter !

Voilà, c’est tout ^^’ Je suis pas poète alors faut pas en demander plus ! x)